Trois ans sont passés depuis Apparences, son dernier projet sorti en 2015. Depuis Dinos Punchlinovic est devenu Dinos et son premier album plusieurs fois repoussé s’apprête enfin à sortir. Extrait par extrait, on commence à en voir la couleur et si l’on se fie à ce qu’on a pu découvrir jusqu’à présent, le disque s’annonce excellent.

Avec le temps, il a gagné en maturité : fini le flow de kickeur, la version 2018 de Dinos est plus posée mais la plume est toujours de qualité et les prods de Richie Beats sont toujours aussi efficaces. Sur le titre Les pleurs du mal, le rappeur nous livre un texte touchant sur une instru très mélodieuse : le résultat est simplement beau et nous a donné des frissons.

Le nouvel album de Dinos intitulé Imany sortira le 27 avril et dire qu’on l’attend de pied ferme est clairement un euphémisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A Propos de Lucas Legname