Si l’on vous parle de synthwave française, vous penserez certainement à Kavinsky ou Carpenter Brut mais ce serait oublier que derrière ces porte-étendards du genre se cachent d’autres artistes talentueux parmi lesquels on trouve NinjA Cyborg.

Derrière ce nom aussi étrange que stylé se cachent deux pyrénéens, Martin Antiphon et Marc Botté, dont les influences viennent autant de la musique électronique que du cinéma ou du jeu vidéo. Le projet ne vise pas juste à produire de la musique mais à créer tout un univers visuel et sonore autour de Gordon, le NinjA Cyborg.

Pour le clip de The Sunny Road, le groupe a fait appel à Freak Motion Studio, un atelier de création de vidéos en stop-motion. Le résultat final est impressionnant et tient plus du court-métrage que du simple clip : on ne peut que vous recommander de le regarder !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A Propos de Lucas Legname