Admiré des uns, détesté par les autres, ce qui est sûr c’est que Kanye West ne laisse pas indifférent. Mais au-delà de sa personnalité fantasque, Yeezy est avant toute chose un bourreau de travail qui est totalement dévoué à son art.

De ses méthodes de travail, on ne connait pas grand chose et pour cause, le natif de Chicago compose ses albums dans le plus grand secret et seuls quelques privilégiés ont pu l’approcher pendant qu’il préparait l’un de ses albums. C’est le cas de Noah Callahan-Bever qui travaille pour le magazine Complex.

En 2009, le journaliste a eu l’occasion de passer quelques jours dans le Rap Camp de ‘Ye alors qu’il préparait son album My Beautiful Dark Twisted Fantasy. Dans un article aussi fascinant que joliment mis en page, il raconte ces quelques jours pendant lesquels il y notamment vu passer Kid Cudi, Pusha T, Nicki Minaj ou encore RZA.

On l’a lu et la seule chose que l’on regrette c’est qu’il ne soit pas plus long : entre anecdotes de studios et rencontres improbables, l’article offre un point de vue rare sur l’un des artistes les plus dingues de ces dix dernières années. On vous recommande chaudement de le lire en attendant la sortie de SWISH WAVES le 11 février.

 

Lire l’article Project Runaway sur Complex

 

my-beautiful-dark-twisted-fantasy

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

A Propos de Lucas Legname