La semaine dernière on vous parlait d’ELOI et de sa musique influencée par la vague hyper-pop. Dans cette même lignée, on vous parle cette semaine de winnterzuko, un rappeur qui surprend d’abord puis impressionne ensuite avec son flow posé sur des instrus survitaminées.

Clairement, la première fois que l’on a écouté Trotski, on s’est demandé ce que c’était ce truc. Puis on a eu envie d’y revenir, on s’est demandé si on était les seuls à aimer ça et on a découvert la vidéo du Règlement.

Pour résumer le style winnterzuko en simplifiant à l’extrême, c’est un peu comme si Freeze Corleone posait sur des instrus electro des années 2000. Le cerveau met quelques secondes à comprendre ce qu’il entend mais finit par admettre que c’est incroyable.

Si vous souhaitez en découvrir plus sur l’artiste, on vous recommande vivement d’écouter deepstar son projet commun avec le producteur rennais Skuna qui contient notamment l’excellent titre Monono.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

A Propos de Lucas Legname