Depuis quelques années, les murs de Vancouver sont régulièrement transformés en oeuvres d’art dénonçant la société actuelle et l’omniprésence des réseaux sociaux. Le responsable de ces peintures éphémères se fait appeler iHeart et était inconnu du grand public jusqu’en 2011 lorsqu’un certain Banksy poste sur son compte Facebook un cliché d’un mur repeint par l’artiste canadien.

Si le travail d’iHeart a tapé dans l’oeil de Banksy, c’est avant tout parce que leurs styles sont très ressemblants. En effet, les deux utilisent la même technique de peinture sur pochoirs pour réaliser leurs oeuvres. Pour notre part, on apprécie surtout l’inventivité de l’artiste et sa capacité à produire des dessins très en phase avec notre époque.

Pour découvrir l’intégralité des oeuvres de iHeart, dirigez-vous vers son site en cliquant ici.

iheart-01

Nobody likes me

iheart-04

A friendly reminder

iheart-02

I hate you

iheart-05

Don’t cry

iheart-06

Pictures deface walls

2 Comments on "iHeart, le streetartist 2.0"

  1. Bonjour,
    Pouvez-vous mettre les titres des tableaux présentés dans vôtre article, s’il vous-plaît?
    Merci par avance

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A Propos de Lucas Legname