At Eternity’s Gate suit les dernières années de la vie de Vincent Van Gogh durant lesquelles il vécut à Arles, se fit interner à Saint-Rémy-de-Provence puis finit par mourir à l’auberge Ravoux à Auvers-sur-Oise.

Un peu plus d’un an après sa sortie sur Netflix j’ai eu le plaisir de découvrir ce film sur le célèbre peintre. Julian Schnabel (qui est lui-même peintre) nous livre une très belle expérience visuelle qui nous immerge dans la tête de Van Gogh pour mieux comprendre sa folie mais également son talent. Le peintre est de plus interprété avec talent par Willem Dafoe qui a été récompensé pour son interprétation lors de la Mostra de Venise en 2018.

Réalisation : Julian Schnabel

Date de sortie : 15 février 2019

Un format similaire aux micro-critiques, un petit résumé suivi de la critique mais par contre aucune note, le but étant de vous faire découvrir un vieux film que vous avez peut-être manqué et qui vaut le coup.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A Propos de ArnoSr