BImaginez un monde où les personnes célibataires seraient arrêtées pour intégrer un centre où elles ont 45 jours pour trouver l’amour. Si elles échouent, elles sont transformées en l’animal de leur choix.
Une base scénaristique perchée, un Colin Farrell méconnaissable : The Lobster est d’abord un film déroutant. Mais par son univers improbable, il propose une critique de notre société drôle et très fine. On regrettera quelques longueurs dans le déroulement mais pour le reste c’est tout bon.

Les micro-critiques vous permettent de savoir en quelques lignes si un film est digne d’intérêt ou non. L’avis du rédacteur ne se veut en aucun cas parfaitement objectif et dépend largement de ses goûts personnels. Pour plus d’informations sur le barème de notation, consultez la page dédiée à la notation des films.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

A Propos de Lucas Legname