À la fois intrigante et déroutante, Ángela Burón partage avec nous sa vision surréaliste de l’anatomie humaine.

L’artiste espagnole de 24 ans a décidé de nous interroger sur la nature de notre corps. À la manière d’un monsieur patate que l’on démonte et reconstruit comme on l’entend, elle expérimente à travers ses photographie une nouvelle manière de considérer nos membres.

Les images mettent en valeur le corps en utilisant juste ce qu’il faut de couleurs dans des décors épurés. Qu’on l’apprécie ou que l’on soit mal à l’aise, le moins qu’on puisse dire c’est que cette série de clichés ne manque pas de caractère.

Angela01

Angela03

Angela04

Angela05

Angela07

Angela06

Angela02

Angela08

Envie d’en voir plus ? Vous pouvez retrouver une bonne partie du travail d’Ángela Burón sur ses comptes Facebook et Flickr.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

A Propos de Vito Legname