Les Huit Salopards est le 8ème film de Quentin Tarantino. Le scénario se déroule après la guerre de Sécession. John Ruth, un chasseur de prime, veut ramener vive sa prisonnière à Red Rock pour la faire exécuter. Malheureusement tous deux se trouvent bloqués par le blizzard dans un refuge où se trouvent déjà quatre autres personnes…

À la manière de Reservoir Dogs ce western saupoudré de thriller psychologique se situe principalement à huis clos. Tarantino prend son temps pour présenter ses personnages et poser le décor mais le fait très intelligemment.
Il est impossible de passer ce moment si on veut garder la cohérence de la suite.

Comme à son habitude le réalisateur met en scène des personnages géniaux et la photographie est tout bonnement magnifique. Le scénario prend des airs de Cluedo où l’on cherche continuellement le menteur, le tout avec une bonne dose d’humour.

Ajoutez à cela une bande originale de Ennio Morricone qui mixe Western et frisson et on obtient un film à voir absolument !

Les micro-critiques vous permettent de savoir en quelques lignes si un film est digne d’intérêt ou non. L’avis du rédacteur ne se veut en aucun cas parfaitement objectif et dépend largement de ses goûts personnels. Pour plus d’informations sur le barème de notation, consultez la page dédiée à la notation des films.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

A Propos de Vito Legname