Une main de onze mètres de haut qui sort du sable au milieu du désert vous ne trouvez pas ça étrange ? C’est pourtant une oeuvre bien réelle qui se trouve au Chili dans le désert d’Atacama. Voici un nouveau trésor méconnu du grand public.

Cette sculpture inaugurée le 28 mars 1992 a été réalisée par l’artiste chilien Mario Irarrázabal. La Mano del Desierto est située à 75km au sud d’Antofagasta sur le bord de la Route 5. Construite à base de béton armé, elle est malheureusement régulièrement dégradée par des graffitis de mauvais goût.

L’auteur affirme qu’il n’y a pas de signification propre à cette paume levée vers le ciel. Chaque voyageur doit en faire sa propre interprétation, y verrez-vous un symbole qui représente les injustices faites durant la dictature militaire d’Augusto Pinochet ou une main amicale qui vous souhaite un bon retour chez vous ? La meilleure façon de se faire une idée reste d’aller directement sur place !

Mario Irarrázabal n’en est pas à son coup d’essai avec cette sculture puisqu’il est aussi l’auteur de la Mano de Punta del Este, ces célèbres doigts émergeant du sable sur la plage Brava de Punta del Este en Uruguay.

Crédits photos : behindatrip.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A Propos de Vito Legname