Il y a quelques mois on vous avait présenté Martin, Sexe Faible : cet univers inversé où les femmes ont pris le “pouvoir” du sexisme à tout niveau sociétal.

Aujourd’hui, on s’attarde sur la chaîne qui diffuse cette web-série : Studio 4.
Studio 4, c’est un entrelacs de plusieurs expériences vidéo : plateforme créative de France 4, un peu à l’image des différents canaux expérimentaux d’ARTE (notamment ARTE Creative), la chaîne rassemble différents types de divertissements audiovisuels.

Initié par la Direction des Nouvelles Écritures et du Transmedia, Studio 4 fait la part belle à la création fictive dans toutes ses formes : de la comédie au drame, de l’animation au montage expérimental, la plateforme se veut ouverte à tout. Un mot d’ordre : accompagner les envies de liberté. La liberté de renouveler les formats courts, la liberté de parler autrement de la vie, la liberté de proposer des projets inscrits dans le quotidien, la liberté de ne pas se cantonner à un genre.

Il est réjouissant de voir que des initiatives engagées par des gros groupes incluent enfin un peu d’indépendance. Même si la structure a pour but de fournir des aides (probablement budgétaires), c’est en faisant des recherches pour présenter cette chaîne que s’est faite la découverte de son appartenance à France 4. Il est donc plaisant de constater le détachement affirmé qu’a chaque projet d’une quelconque redevance envers l’entité et de voir s’exprimer une réelle intégrité sans consensus, ni censure.

Si tu aimes farfouiller, mais surtout, passer un peu beaucoup de temps sur ton ordinateur et ton téléphone pour regarder ce que les réseaux ont à nous proposer, voici de quoi faire une sympathique pause Youtube. En effet, Studio 4 ne dirige pas, mais regroupe. La chaîne encourage et propose mais n’interfère jamais.


Petite sélection pour tes matins endormis, tes midis seuls en pause déjeuner et tes soirs de glande :

La Chienne
Un huis clos intriguant où l’on poursuit la journée sans fin, mais sanglante, d’une femme enfermée.
Réalisé par Sébastien Landry et Laurence Morais-Lagacé
Produit par Les Productions La Guérilla

La Loove
Peut-être plus conventionnelle sur la forme du montage, mais beaucoup moins par les sujets abordés. La Loove, ça parle de sujets sexuels divers et variés avec une touche d’humour, parfois grinçant, et surtout plein de bonnes ondes.
Idée originale d’ Amélie Etasse
Réalisé par Clément Vallos
Produit par France Télévisions Nouvelles Écritures et Aprile Prod


Les Textapes d’Alice
Filmé en vue subjective et centrant principalement son intrigue sur le rôle à part entière de la communication virtuelle, cette série voit évoluer Alice, une trentenaire paradoxalement désabusée par les relations sociales mais en quête d’un amour accompli. Au fil des épisodes l’héroïne oscillera entre expérimantations de couples et liberté totale.
Série créée par Angela Soupe
Coproduit par Morgane et France Télévisions Nouvelles Écritures

Reboot
Web série de science-fiction, avec un soupçon de dystopie, Reboot plonge dans un monde aseptisé où l’humain semble avoir disparu de la surface du monde.
Réalisé par Davy Mourier
Produit par Empreinte Digitale, avec le soutien de France Télévisions Nouvelles Ecritures

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A Propos de Le Cha

Fan de munster, connaisseuse de bières et accro à la S-F