Si vous ne le saviez pas déjà, je suis très fan du travail d’Eleonore Costes dont je vous parlais déjà ici et . Suite au décès de son père, l’autrice a ressenti le besoin viscéral d’exprimer son désarroi en réalisant un nouveau court métrage. Un besoin pour lequel le système de production classique ne serait pas allé assez vite et c’est pour cela qu’elle a mis à contribution les spectateurs avec un financement participatif qui a atteint son objectif en moins de 24h !

Mais de quoi ça parle ? Et quel est le rapport entre un cheval de mer et la perte d’un père ? Le film est comme vous pouvez vous en doutez en grande partie autobiographique et parle du deuil, plus précisément de sa difficulté en tant que personne athée qui ne croit pas en un après. HIPPOCAMPE est simple de beauté et de vérité, principalement centré sur son personnage Victoire interprété par Eleonore Costes, qui pouvait difficilement confier le rôle à une autre actrice étant donné le contexte, accompagné de son compagnon interprété par Sébastien Chassagne (déjà excellent dans FANTASME) essayant tant bien que mal de l’aider dans son chagrin.

J’espère sincèrement qu’une production a eu l’intelligence de lancer un projet cinéma avec cette autrice / réalisatrice pleine de talent pour qu’on ait le plaisir de découvrir une œuvre au cinéma d’ici quelques années. Et concernant la seconde question du paragraphe précédent, je vous laisse découvrir la réponse dans ce sublime court métrage de 34 minutes.

Enfin si vous voulez découvrir les coulisses du projet, un making of est également disponible.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

A Propos de ArnoSr