RSébastien est Bac+10, ses études finies il intègre une collocation et devrait logiquement commencer à travailler, mais ce dernier point n’est vraiment pas sa priorité.
Libre et assoupi fait parti de ces films que j’aime revoir régulièrement : c’est une petite comédie française drôle, au superbe casting et tout en poésie, une véritable ode à la procrastination. En nous présentant un cas de fainéant extrême le film nous confronte à un monde du travail et un mode de vie normé qui sur certains points s’avère encore plus stupide. Un bijou trop peu connu !

Un format similaire aux micro-critiques, un petit résumé suivi de la critique mais par contre aucune note, le but étant de vous faire découvrir un vieux film que vous avez peut-être manqué et qui vaut le coup.

1 Comment on "Rétro-critique : Libre et assoupi"

  1. Entièrement d’accord. J’adore ce film et je l’aime encore plus quand je me dis “Tien je vais le regarder et ne rien faire de la journée” ahah !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A Propos de ArnoSr