Fabian Oefner est un artiste complet : il n’hésite pas à mêler plusieurs domaines pour poser des questions sur la nature même d’une oeuvre. Est-ce que prendre une photo d’une photographie fait de vous un photographe ? La retouche numérique dénature-t-elle la démarche artistique ? Voilà le type d’interrogations que soulève l’artiste.

Bien qu’il aime capturer la nature éphémère d’un moment comme dans ses séries dancing-colors ou millefiori, il va créer lui-même l’illusion d’une balle qui traverse une photo pour sa dernière série : explosion-collages.

Alors que la majorité des photographes auraient modifié numériquement les images sur leur ordinateur pour obtenir le même résultat : Fabian Oefner choisit de faire l’exact opposé. Il va prendre des photographies papier et les déchirer lui-même, à la main, afin d’obtenir un résultat qui traduit le dynamisme d’une arme à feu qui aurait transpercé la photo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A Propos de Vito Legname