Dans un havre de paix suédois isolé de la civilisation, les Hårga vivent en harmonie dans la nature, en total autarcie. Dani, Christian, Mark et Josh, sont invités par leur ami Pelle, originaire de cette communauté, a assister au Midsommar, leur culte rituel qui pendant 9 jours célébre le solstice d’été. Malgré leur folklore pittoresque, les festivités s’avèrent n’avoir rien de bon-enfant.

Un film d’épouvante atypique sans jump-scare et empli de lumière, qui vient renouer avec un style délaissé : le film d’horreur folklorique. Une plongée d’effroi qui prend racine dans du réel très cru et graphique. Une virée psychédélique douce-amère. On ressent beaucoup d’efforts de la part du réalisateur pour s’inscrire dans une mythologie scandinave au travers de runes, de chants et de coutumes. Le film peut toutefois surprendre pour son rythme contemplatif parfois décalé, s’accordant avec géométrie aux rites cruels.

Réalisation : Ari Aster

Date de sortie : 31 juillet 2019

Les micro-critiques vous permettent de savoir en quelques lignes si un film est digne d’intérêt ou non. L’avis du rédacteur ne se veut en aucun cas parfaitement objectif et dépend largement de ses goûts personnels. Pour plus d’informations sur le barème de notation, consultez la page dédiée à la notation des films.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A Propos de Le Cha

Fan de munster, connaisseuse de bières et accro à la S-F