S’il reste encore des sceptiques qui ne voient pas la déferlante belge qui renverse le rap et la pop francophone depuis quelques années, Lous and The Yakuza devrait leur ouvrir un peu plus les yeux. En effet, l’artiste de 23 ans proche du collectif L’Or du Commun affole les compteurs et ce dès son tout premier morceau.

Avec son style visuel travaillé et son flow précis, la jeune belge affiche une assurance déconcertante dans ses premiers clips. Inspirée notamment par Rosalía, artiste connue pour mélanger flamenco et hip-hop, on reconnait chez Lous and The Yakuza une similaire envie d’utiliser des instrus rap pour donner une dimension plus grande à la pop.

Maintenant que nous sommes hypés, on attend avec impatience l’arrivée de son premier album intitulé Gore qui devrait arriver début 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A Propos de Lucas Legname