Les Sept de Chicago relate l’histoire du procès de sept organisateurs de manifestations contre la guerre du Vietnam à l’origine d’affrontements contre la police en 1968. On y suit aussi l’histoire de Bobby Seale (cofondateur du Black Panther Party), lui aussi jugé, mais séparément.

Il s’agit du second film en tant que réalisateur pour Aaron Sorkin, surtout connu en tant que scénariste (The Social Network, Le Stratège, Steve Jobs…) et dont on retrouve toute l’efficacité des dialogues. Une efficacité qui permet à son très beau casting d’exceller et de servir cette histoire vraie qui fait bien trop écho à notre époque. Même si la mise en scène n’a rien d’époustouflant, c’est dommage que le film ne soit pas sorti en salle comme prévu (merci le COVID) : l’expérience aurait sûrement été plus immersive même si j’ai été bien captivé dans mon canapé.

Réalisation : Aaron Sorkin

Date de sortie : 16 octobre 2020

Les micro-critiques vous permettent de savoir en quelques lignes si un film est digne d’intérêt ou non. L’avis du rédacteur ne se veut en aucun cas parfaitement objectif et dépend largement de ses goûts personnels. Pour plus d’informations sur le barème de notation, consultez la page dédiée à la notation des films.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A Propos de ArnoSr