Le magazine Fisheye a dévoilé il y a quelques semaines une série de petits documentaires intitulée Perception mettant en avant les obsessions singulières de certains photographes.

Le premier épisode présente Kévin Couliau, un photographe sportif qui traverse le monde à la recherche d’esthétique et d’émotion dans le basket de rue.

Ce reportage assez intime relate l’histoire de l’artiste et nous explique plus particulièrement comment lui est venue cette obsession de sillonner les terrains de baskets des quatre coins du monde.

On a beaucoup aimé la réalisation soignée et le coté très proche, presque dans la confidence que nous inspire Kévin dans la description de son parcours et de son but dans le monde de la photo.

Il n’y a pour le moment qu’un seul épisode mais je vous invite à suivre le site du magazine pour ne pas manquer les prochains reportages.

 

KEVINCOULIAU02

KEVINCOULIAU03

KEVINCOULIAU04

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A Propos de Vito Legname