Veijo Rönkkönen est un artiste finlandais qui a passé sa vie à réaliser des statues sans jamais sortir de chez lui. Aujourd’hui, même après sa mort en 2010 à l’age de 66 ans, toutes ses sculptures sont toujours présentes, exposées dans le jardin de son ancienne résidence à Parikkala.

Depuis sa première statue en 1961, l’artiste n’a cessé de créer de nouvelles œuvres, toutes représentant des personnages dans des activités très différentes. Vous pouvez ainsi voir des femmes faire leur lessive, des centaines d’hommes faisant du yoga ou encore un musicien jouant du kantele un instrument de musique traditionnel finlandais. Les visages atypiques des 450 statues et leur morphologie surréaliste créent un sentiment mélangeant étrangeté et angoisse digne d’un film d’épouvante. Leurs dents prédominantes ne sont pas là pour arranger les choses puisque certaines d’entres-elles sont authentiques.

Ce parc unique en son genre est aujourd’hui ouvert au public ce qui est assez ironique car l’artiste n’a jamais voulu sortir de chez lui durant toute sa période de création. Même en 2007, alors qu’il remporte un prix pour l’ensemble de son oeuvre, ce fut son frère qui alla chercher la récompense en son nom. Notons que Veijo Rönkkönen n’a jamais voulu que ses sculptures soient exposées en dehors de son parc. Il laissait malgré tout des fois la possibilité au publique de venir admirer ses créations sans aucune compensation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A Propos de Vito Legname