Qasr al Farid : le château solitaire est un monument qui se trouve en plein milieu du désert saoudien. On parle de château mais il n’en est rien, cet immense édifice directement taillé dans la roche est en fait un tombeau inachevé.

Construit durant le 1er siècle de notre ère, ce monument de 16m de hauteur contient une chambre de 4.50m sur 4, elle aussi incomplète. C’est le contraste entre l’abouti et la pierre encore brute qui rend Qasr al Farid aussi impressionnant. La façade taillée à la main détaille quatre pilastres, une corniche et des moulures en saillie sur la partie haute alors que la partie basse est presque originale.

Il n’y a aucune information sur l’identité de la personne qui était supposée y reposer. L’une des seule choses que l’on sait c’est que cet extraordinaire relique du passé se situe à 1400km au nord de Riyad sur le site archéologique de Madâin Sâlih. Il existe 101 autres tombeaux rocheux dans le périmètre.

Aux dernières nouvelles le site n’est plus accessible aux touristes. Il reste apparement possible pour les expatriés travaillant en Arabie Saoudite d’obtenir une autorisation auprès du Département des Antiquités et des Musées de Riyad sur recommandation de votre ambassade.

Fun fact : le monument a servi de modèle pour le Temple des 5 éléments dans le film Le Cinquième Elément de Luc Besson.

Crédit photo : Tomasz Trześniowski

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A Propos de Vito Legname