Elisa, muette de naissance, travaille pour un laboratoire gouvernemental de Baltimore comme agent d’entretien. Lors d’une banale journée de travail, elle se trouve confrontée à un homme amphibien, prisonnier du labo avec qui une relation va se créer.

La Forme de l’eau m’a très vite envouté et fait entrer dans son univers, une réaction très fortement liée au personnage et à l’interprétation de Sally Hawkins simplement remarquable et tout aussi bien entourée. Beau, bien réalisé, avec une superbe créature en costume et non en synthèse ! Le film m’a fait passer un très bon moment. Mon seul reproche concerne certaines courtes scènes du film, dont la dernière, un peu trop niaise, digne Du Fabuleux Destin d’Amélie Poulain mais qui dénote ici.

Réalisation : Guillermo del Toro

Date de sortie : 21 février 2018

Les micro-critiques vous permettent de savoir en quelques lignes si un film est digne d’intérêt ou non. L’avis du rédacteur ne se veut en aucun cas parfaitement objectif et dépend largement de ses goûts personnels. Pour plus d’informations sur le barème de notation, consultez la page dédiée à la notation des films.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A Propos de ArnoSr