En 2045, dans un monde en plein chaos, la majorité des gens vivent leur vie à travers l’OASIS, un monde virtuel créé par James Halliday. À sa mort une annonce explique qu’il a caché un easter egg dans cet univers avec à la clé son héritage : 500 milliards de dollars et son entreprise.

Y allant sans rien n’attendre, Ready Player One m’a foutu une belle claque. Spielberg nous envoie du lourd visuellement et mélange avec adresse monde futuriste et nostalgie. Les références pop surgissent dans tous les sens et on les cherche/découvre avec plaisir. On peut reprocher à l’histoire d’être niaise par moment mais au final on s’y laisse bercer avec plaisir. Un film qui séduira les amateurs de cinéma et de jeux vidéo.

Réalisation : Steven Spielberg

Date de sortie : 28 mars 2018

Les micro-critiques vous permettent de savoir en quelques lignes si un film est digne d’intérêt ou non. L’avis du rédacteur ne se veut en aucun cas parfaitement objectif et dépend largement de ses goûts personnels. Pour plus d’informations sur le barème de notation, consultez la page dédiée à la notation des films.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A Propos de ArnoSr