Dans notre quotidien, les trajets en taxi favorisent la rencontre et l’échange entre le chauffeur et ses clients le temps de la course. Généralement nous partageons des sujets de conversation légers pour rendre la durée du voyage plus courte.

On pourrait facilement penser qu’une course en taxi se passe de la même manière quel que soit l’endroit mais ce serait oublier à quel point les codes sociaux de chaque pays diffèrent.

Avec sa série Who’s driving Tokyo ? Oleg Tolstoy capture le portrait de différents chauffeurs et passagers à Tokyo. Au Japon, les mœurs sont très importantes que ce soit au travail, en famille ou dans un taxi. La culture exige donc une interaction réduite au minimum car un bon chauffeur se doit d’être discret et silencieux.

La série fait donc le portrait d’hommes et femmes plongés quotidiennement dans un silence paradoxal alors qu’un autre individu se trouve à quelques centimètres.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A Propos de Vito Legname