BViolette, le stéréotype de la bobo parisienne névrosée, son fils Lolo, le jeune connard parisien et Jean-René, le provincial trop gentil et prétendant de Violette, se retrouvent dans un trio oedipien.
Il faut aimer le genre mais le film est très réussi, Julie Delpy (réalisatrice et interprète de Violette) nous fait rire en jouant avec ses personnage stéréotypés qu’on aime détester mais dans lesquels on peut tous un peu se reconnaître.

Les micro-critiques vous permettent de savoir en quelques lignes si un film est digne d’intérêt ou non. L’avis du rédacteur ne se veut en aucun cas parfaitement objectif et dépend largement de ses goûts personnels. Pour plus d’informations sur le barème de notation, consultez la page dédiée à la notation des films.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A Propos de ArnoSr