Rachel Watson est une femme de 32 ans qui a sombré dans la dépression et l’alcool. Pour s’occuper, elle observe depuis le train la vie des gens et plus particulièrement celle d’un couple. Jusqu’au jour où la femme de ce dernier disparaît. Plus surprenant que la bande annonce ne le laisse entendre, on suit avec attention les différents personnages tous aussi névrotiques les uns que les autres. Le problème est que la trame principale est dans la même lignée que son héroïne alcoolique pour un résultat long et lent. Pour finir, on a été impressionné par Emily Blunt dont la transformation physique (maquillage et allure) est bluffante.

Les micro-critiques vous permettent de savoir en quelques lignes si un film est digne d’intérêt ou non. L’avis du rédacteur ne se veut en aucun cas parfaitement objectif et dépend largement de ses goûts personnels. Pour plus d’informations sur le barème de notation, consultez la page dédiée à la notation des films.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A Propos de ArnoSr