La montée en puissance du truand Joe Coughlin entre Boston et Tampas, entre braquages et trafic de rhum. Tiré du roman éponyme, Live by Night tire en longueur par sa linéarité. Ben Affleck nous avait habitué à mieux en tant que réalisateur, il s’est peut-être perdu à vouloir trop suivre le roman au lieu de faire une vraie adaptation. Pas mauvais mais pas mémorable.

Les micro-critiques vous permettent de savoir en quelques lignes si un film est digne d’intérêt ou non. L’avis du rédacteur ne se veut en aucun cas parfaitement objectif et dépend largement de ses goûts personnels. Pour plus d’informations sur le barème de notation, consultez la page dédiée à la notation des films.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A Propos de ArnoSr