L’équipe de Fast & Furious reprend du service pour cette fois-ci affronter Cypher une cyberterroriste. Un plaisir coupable et totalement brainless avec comme prévu les grosses cylindrées et leurs courses poursuites toutes en démesure.

Malheureusement, ce huitième opus est celui de trop. La saga, il est vrai, ne brille pas par sa finesse scénaristique mais dans celui-ci l’histoire est totalement incohérentes avec d’un coté le déséquilibre entre ces moments comiques et la noirceur de sa super-méchante et de l’autre des relations entre personnages totalement improbables (notamment le retour de Jason Statham). En voulant se connecter aux précédents épisodes le film s’embourbe.

Les micro-critiques vous permettent de savoir en quelques lignes si un film est digne d’intérêt ou non. L’avis du rédacteur ne se veut en aucun cas parfaitement objectif et dépend largement de ses goûts personnels. Pour plus d’informations sur le barème de notation, consultez la page dédiée à la notation des films.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A Propos de ArnoSr